Aller au contenu

UN SCOUT AVERTI EN VAUT DEUX : DES ACTIVITÉS CLÉS EN MAIN POUR TOUS LES ÂGES

En quelques mots

En tant qu’organisation jeunesse, l’Association des Scouts du Canada (ASC) met la protection des jeunes au centre de ses préoccupations. La sécurité des jeunes est une responsabilité partagée par tous les membres du mouvement.

Avec le soutien financier du ministère de l’Éducation du gouvernement du Québec, l’ASC a lancé le programme « Un scout averti en vaut deux », conçu pour aider les jeunes à acquérir des compétences d’autoprotection nécessaires pour se protéger contre toute forme de harcèlement, de maltraitance ou d’abus. En utilisant des activités ludiques, des discussions et la méthode scoute, ce programme s’adapte à tous les âges, offrant des activités spécifiques à chaque groupe, et évolue avec les jeunes tout au long de leur parcours.

Pourquoi ce changement ?

Ce programme vient compléter d’autres initiatives et services de protection des jeunes proposés par l’ASC et ses partenaires. Cela inclut l’établissement de politiques de protection des jeunes, la vérification des antécédents judiciaires, la mise en place d’un code de comportement, la formation des adultes, un système de signalement et une ligne d’écoute. Ces actions s’inscrivent dans l’approche globale « À l’abri de la maltraitance » de l’Organisation mondiale du mouvement scout (OMMS).

  • Politiques et cadres sur l'intégrité et la protection des jeunes
  • Vérification d'antécédents judiciaires et signature du code de comportement de l'adulte
  • Formation « Priorité Jeunesse » avec le Centre canadien de protection de l'enfance
  • Service de signalement Alias « Je porte plainte »
  • Ligne d'écoute Sport'Aide au 1 833 211-AIDE (2433)
  • NOUVEAU - Programme d'éducation à l'autoprotection « Un scout averti en vaut deux »
Ligne du temps
2021
Programme de soutien financier aux initiatives en promotion de la sécurité (PSIPS)

Demande et octroi d’une subvention de la part du Ministère de l’Éducation du Québec pour concevoir et développer le premier volet du programme « Un scout averti en vaut deux » auprès des jeunes de la branche Castors (7-8 ans)

2022
Design d’un atelier prototype

Première itération d’un atelier clé en main pour les équipes d’animation Castors pour la nouvelle bûchette Castor averti qui est offerte auprès de 38 unités pilotes avec le soutien de la Fondation Marie-Vincent.

2023
Ajustements et extension du programme

Demande et octroi de la subvention du Programme Sécurité Intégrité Québec (PSIQ) par le ministère de l’Éducation du Québec pour la création d’ateliers subséquents pour toutes les branches du programme des jeunes dont les prototypes seront testés par différentes unités de l’Association.

2024
Révision et lancement du programme Scout averti

Des ajustements sur le contenu et sur la mise en page sont faits en suivant les commentaires des unités ayant testé les ateliers. Une formation en ligne est également conçue pour soutenir les équipes d’animation dans ce nouveau programme qui est lancé et prêt pour la rentrée scoute 2024!

2024-2025
Lancement du programme et soutien aux unités

Le programme et les trousses sont disponibles en ligne pour toutes et tous. Avec le retour des unités et le soutien de partenaires, le contenu sera bonifié.

Plus de détails sur ce qui change

Le programme scout averti se décline en différents ateliers clé en main selon la tranche d’âge que vous animez. Chaque trousse contient les objectifs éducatifs spécifiques, une liste de matériel, des instructions détaillées ainsi que les ressources numériques pouvant être imprimées pour les réaliser.

Branches Vous avez droit : Vous savez comment :
Castors À votre bulle Dire non
Louveteaux Au respect et à des relations saines Agir contre l’intimidation et les relations malsaines
Éclaireurs D’affirmer vos limites personnelles avec confiance Identifier les facteurs d’influence pour éviter les comportements à risque
Pionniers De prendre position et faire entendre votre voix Écouter de manière empathique
Routiers D’avoir un réseau de soutien et de prendre soin de vous Être une personne de confiance et d’écoute pour les autres

Téléchargez-les dès maintenant sur notre site de formation dans le module Scout averti : Cours : Programme Scout averti | ASC Formation en ligne (scoutsducanada.ca)

Comment être une oreille attentive pour les jeunes qui vivent des situations difficiles ?
Dans le cadre du programme Scout averti, l’ASC a également mis sur pied un réseau d’oreilles attentives ! Ce nouveau brevet, accessible aux jeunes de plus de 15 ans et aux adultes, permet d’identifier dans vos groupes et lors d’évènements scouts, les personnes formées pour prêter l’oreille et devenir un soutien pour les jeunes et les adultes qui en auraient besoin. Cette initiative est directement inspirée des « Listening Ears » présentes dans lors des évènements mondiaux de l’OMMS dans le cadre de sa politique mondiale À l’abri de la maltraitance.

Ce rôle vous intéresse ? En suivant l’autoformation en ligne, vous pourrez vous aussi devenir une oreille attentive !

Foire aux questions

Il y a plusieurs raisons pour aborder ces sujets dans les scouts :

  • Comme organisme jeunesse, nous avons une responsabilité envers les jeunes de les protéger de façon à prévenir toute forme de violence et d’abus envers eux. Pas tous les jeunes ont accès à ces notions à la maison ou à l’école, et plusieurs peuvent se sentir mal à l’aise d’en discuter dans un grand groupe. Chez les scouts, nous créons un espace sécuritaire et inclusif pour en discuter. Loin d’agir seul, nous agissons dans l’environnement du jeune et complémentons ce que les jeunes apprennent à d’autres endroits.
  • Le mouvement scout développe chez les jeunes des compétences pour la vie; savoir comment dire non, établir ses limites, identifier les facteurs d’influence autour de soi, et être une oreille attentive pour les autres sont des compétences qui peuvent aider les jeunes dans toutes les sphères de leur vie.
  • La dimension Loi et Promesse qui se trouve au cœur de notre méthode éducative comporte dans ses quatre valeurs celle du Respect. L’autoprotection des jeunes y trouve sa place, principalement dans les dimensions du « respect de soi » et « respect des autres ». Cela implique de respecter son intégrité, que ce soit vis-à-vis les autres jeunes ou les adultes, mais aussi d’être dans le respect des limites des autres, notamment en ce qui a trait au consentement.
  • La relation de confiance qui se développe au sein d’une unité scoute crée un espace sécuritaire où des jeunes peuvent se sentir à l’aise de parler de situations ou expériences qu’ils ou elles n’ont parlé avec personne d’autre. Les équipes d’animation doivent donc être outillées comme adultes de confiance et oreilles attentives pour savoir comment créer cet espace sécuritaire et comment soutenir un ou une jeune en situation de dévoilement.

Aborder les notions d’autoprotection face à la maltraitance peut créer des conversations difficiles autour de sujets ou vocabulaire qui peuvent être sensibles autant auprès des jeunes que des adultes responsables de l’atelier. Pour bien se préparer, vous trouverez une formation en ligne qui compile plusieurs outils sur comment gérer des conversations difficiles et comment créer un espace sécuritaire avec les jeunes.

Consultez les ressources et outils dans la formation en ligne « Un scout averti en vaut deux ».

Les discussions et les contenus des ateliers peuvent susciter des confidences de la part des jeunes.

Selon l’article 39 de la Loi sur la protection de la jeunesse du Québec, toute personne qui a un motif raisonnable de croire que la sécurité ou le développement d’un enfant, est considéré comme compromis pour avoir subi ou à risque sérieux de subir un abus physique ou sexuel est obligatoirement tenu de signaler sans délai à la direction de la protection de la jeunesse. Ce signalement doit être effectué, peu importe l’auteur et peu importent les moyens que prennent ou ont pris les parents pour protéger l’enfant. Seul le DPJ peut évaluer si le jeune est protégé. En ce qui concerne les autres motifs tels que : abandon, négligence, mauvais traitements psychologiques, fugue, etc., le signalement n’est pas une obligation au sens de la loi, mais fortement recommandé.

Référez-vous à la politique sur le signalement de l’ASC que vous pouvez trouver ici.

Vous trouverez dans la formation différentes ressources pour vous outiller face à ces situations, notamment sur comment soutenir un enfant en situation de dévoilement.

Chaque atelier a été conçu pour s’intégrer dans le cadre symbolique de la branche ciblée afin de correspondre au développement des jeunes et des objectifs éducatifs ciblés. Les branches plus jeunes pourront en autre retrouver des personnages symboliques de leur histoire respective. Retrouvez tous les détails dans la section Comment se préparer? de votre atelier.

Certains parents ou tuteurs et tutrices de jeunes se demanderont pourquoi ces sujets sont abordés dans les scouts. C’est une bonne idée d’ouvrir la conversation avec elles et eux, même avant l’atelier !

Vous trouverez dans la formation en ligne une foire aux questions et un modèle de lettre sur comment expliquer ce programme aux parents.

Consultez les ressources et outils dans la formation en ligne « Un scout averti en vaut deux ».

Les badges sont ajoutés sur la manche de gauche et se portent sous le bouton. Lors de leur premier atelier, peu importe leur âge, les jeunes reçoivent l’anneau Scout averti ainsi que le badge correspondant à leur branche. Au cours de leur progression dans le scoutisme, les jeunes vivront d’autres ateliers du programme. C’est seulement le badge intérieur à l’anneau qui changera pour celui de la branche supérieure.

À travers tous les badges du programme, on y retrouve le symbole du cœur, qui symbolise le respect de soi ainsi que l’autoprotection.

Castors : Les mains sous le cœur font référence au soutien que peuvent trouver les jeunes pour les aider à dire non et faire respecter leur bulle;

Louveteaux : L’échelle dans l’arbre rappelle l’échelle construite pour venir au secours de Mowgli dans l’histoire symbolique utilisée à partir des étapes pour faire cesser l’intimidation.

Éclaireurs : À la croisée des chemins, nos choix nous guident et peuvent nous amener des routes à différentes destinations. C’est pourquoi nous devons prendre le temps de rendre compte de nos actions et prendre la bonne direction.

Pionniers : La santé et l’intégrité, ça se passe aussi dans nos têtes allumées. En nous sensibilisant aux enjeux de santé mentale et des facteurs psychologiques, nous renforçons notre autoprotection.

Routiers : À cette étape du parcours, les jeunes développent leur cordon de sécurité qui vient agir en véritable barrière de protection qui peut aussi aider les autres.

Oreille attentive : être une oreille attentive, c’est être activement à l’écoute et agir avec bienveillance envers les autres pour les soutenir et être là pour eux.

Si vous avez des questions, des commentaires ou des suggestions à formuler sur le contenu du programme Scout averti, il suffit de nous écrire à l’adresse experience.scoute@scoutsducanada. Votre rétroaction est importante pour nous et nous permet continuellement de nous améliorer et d’offrir un contenu de qualité à nos membres, spécifiquement en ce a trait à la protection des jeunes. Un formulaire d’évaluation est également disponible sur le site de la formation en ligne.

Participe au projet

Demande un soutien pour ton groupe ou ton district :

Découvre tout le contenu du programme :

Merci à nos partenaires

Partenaire financier :

  • Ministère de l’Éducation du Gouvernement du Québec

Partenaire de contenu pour « Castor averti » : 

  • La Fondation Marie-Vincent

Nous tenons également à remercier les organismes suivants pour leur soutien à l’Association des scouts du Canada dans la protection des jeunes :

  • Centre canadien de protection de l’enfance
  • Sport’Aide
  • Jack.org
  • Alias
Retour aux nouveautés