Association des Scouts du Canada - Créer un Monde Meilleur

Les actualités

Philippe Dufour : « S’engager maintenant servira plus tard »
15 mai 2018

Philippe Dufour : « S’engager maintenant servira plus tard »

Engagé dans le mouvement scout à plusieurs niveaux, Philippe Dufour a récemment ajouté une nouvelle corde à son arc : il est désormais commissaire national à la jeunesse. Il nous explique les grandes lignes de son mandat qui débutera le 1er juin 2018.

Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans cette aventure ?

Cela faisait trois ans que j’étais administrateur jeunesse au sein de l’ASC. Durant ces trois années, j’ai été témoin des énormes progrès réalisés par l’association au niveau de la représentation des jeunes. Il y a une véritable volonté de faire avancer les choses et beaucoup d’efforts sont faits à tous les niveaux. Concrètement, la mise en place de conseillers jeunesse et leur implication est très bénéfique et permet de faire remonter au niveau national suggestions et problématiques du terrain. Lorsqu’il y a eu cette ouverture de poste de commissaire national, j’ai tout de suite été intéressé car j’estime avoir l’expérience pour pouvoir apporter une vraie plus-value le plus tôt possible.

Quelles sont tes pistes de réflexion et de travail ?

Déjà, il faut souligner que nous ne partons pas de zéro, loin de là. Je vais me baser sur ce qui a déjà été fait ici tout en m’inspirant d’idées d’ailleurs. Concrètement, nous voulons continuer de développer le réseau des jeunes afin que chaque groupe ait un référent qui puisse faire remonter des idées aux districts puis au national. Ma mission sera également de faire en sorte que les jeunes s’impliquent dans la vie de l’association. L’idée, c’est, à terme, d’arriver à une sorte de programme « leadership » pour et par les jeunes. Aussi, j’ai le sentiment que la jeunesse peut beaucoup apporter au niveau du volet « inclusion et diversité » ; nous allons donc mettre l’accent là-dessus.

Selon toi, pourquoi les jeunes devraient s’engager dans les instances de l’association ?

Pour eux, c’est une superbe opportunité. S’engager maintenant leur servira plus tard à différents niveaux. Déjà, professionnellement parlant, c’est intéressant : ils apprennent le fonctionnement d’une association, comprennent sa gouvernance. Ce sont des expériences transposables plus tard. Ensuite, c’est une bonne manière pour eux de rendre ce qu’on leur donne. Je sais que quand on est jeunes on ne pense pas forcément à tout ça et on veut juste profiter de l’expérience, mais s’engager est important. Enfin, je pense que prendre des responsabilités peut être bénéfique du point de vue personnel : le jeune continue à être actif et à prendre confiance en lui.

* Il y a quelques mois, Philippe nous avait parlé en détail de son parcours scout.