Association des Scouts du Canada - Créer un Monde Meilleur

Les actualités

Mon Parcours Scout – Philippe Dufour
19 décembre 2017

Mon Parcours Scout – Philippe Dufour

Philippe Dufour – Administrateur jeunesse au Conseil national (ASC)

Comment tu es devenu scout?

J’ai joint la branche des castors à l’âge de 7 ans et je suis scout depuis ! Mes parents sont scouts et s’y sont même rencontrés. Ce sont eux qui m’y ont inscrit : le scoutisme c’est dans ma famille ! Quand j’ai atteint l’âge requis, je suis devenu animateur ; au début à temps partiel puis à temps plein pendant trois ans. J’ai rejoint le conseil national en 2015 à titre d’administrateur jeunesse.

J’ai également eu l’opportunité d’aider au niveau du district des Trois-Rives dans le comité des communications avec 3 autres scouts très impliqués.

Peux-tu nous décrire ton engagement auprès des scouts et tes différents projets? En particulier concernant ton poste d’administrateur jeunesse?

Ce poste d’administrateur jeunesse a été ouvert spécifiquement pour permettre à la jeunesse scoute de s’impliquer plus dans le mouvement scout ; après avoir demandé conseil auprès de mon réseau scout, j’ai appliqué pour le poste d’administrateur que j’occupe actuellement.

Pour moi, c’est une façon de redonner en tant qu’adulte ce que j’ai reçu quand j’étais jeune. Pour moi, c’est un devoir de m’impliquer. J’estime que si j’ai pu profiter des bienfaits du scoutisme, c’est parce que des adultes ont travaillé très fort en arrière-scène pour ça, autant les animateurs dans les groupes scouts que les personnes qui travaillent au centre national.

Ce poste d’administrateur jeunesse me permet d’élargir mes horizons. Avec le temps, on se rend compte que peu importe l’endroit où on est dans le monde, lorsqu’on rencontre un autre scout, on ressent l’immensité de la famille scoute. C’est aussi enrichissant personnellement que pour le mouvement de rencontrer des gens différents de soi au sein même de l’organisation que dans le mouvement scout à l’international.

Qu’est-ce que le scoutisme a apporté à ta vie?

Le scoutisme m’a apporté des bénéfices de trois manières. J’ai d’abord acquis le sens du leadership. Le scoutisme est un mouvement éducatif qui permet
pas seulement aux jeunes de devenir des leaders autant dans leur unité à titre de chefs de patrouille, chefs de hutte, etc. Ça leur permet également de devenir des leaders dans leur communauté et d’être reconnu comme des individus vivant selon les principes de la loi scoute et donc pour le bien commun.

Ensuite, la loi scoute m’a aidé d’un point de vue personnel, c’est-à-dire qu’elle m’a poussé à donner l’exemple. La loi « Faire de son mieux » est devenue une vraie façon de vivre ; le scoutisme m’a appris à être « toujours prêt » pour affronter n’importe quelle situation.

Enfin, d’un point de vue social, le mouvement scout m’a permis de créer des amitiés pour la vie. Par exemple, pendant l’Interamerican Leadership Training au Guatemala en hiver 2016, nous étions un groupe de jeunes adultes venant de tous les pays des Amériques. Nous étions à la fois tous très différents par notre culture, mais en même temps aussi semblables par notre implication dans le mouvement scout. Nous partagions tous les mêmes valeurs scoutes et la même loi.

Quel est ton plus beau moment scout ? Ton plus beau souvenir scout?

Difficile à dire avec le temps ! Honnêtement, mes plus beaux souvenirs scouts sont tous les projets organisés lorsque j’étais jeune et maintenant ceux auxquels je participe en tant qu’adulte. En effet, voir le sourire des jeunes, leur fierté et le plaisir qu’ils ont après leurs accomplissements est la meilleure forme de récompense qu’on puisse souhaiter! Je suis fier en particulier, d’un camp au Saguenay alors que j’étais Pionnier. On devait monter le camp sous une pluie torrentielle et tout était trempé… Il nous a fallu beaucoup de motivation pour la construction de nos abris et c’est en prenant le rôle de leader que nous avons réussi en équipe à compléter notre camp avant qu’il ne soit trop tard !

Si tu devais conseiller le scoutisme a quelqu’un qui ne le connaît pas et qui hésite à se lancer dans le mouvement que lui dirais-tu?

Ça dépend à qui je parle, mais si c’est à un jeune, je lui dirais qu’il se fera beaucoup d’amis chez les scouts, et que ça va l’aider à développer son réseau social, ce qui est très important à leur âge. Ça va aussi lui apporter énormément au niveau personnel ; il va beaucoup apprendre sur lui-même, et ça, ça va lui servir toute sa vie.

Pour plus d’information

Page Facebook du District des Trois-Rives
Page Facebook du 2e Groupe scout de Hull