Association des Scouts du Canada - Créer un Monde Meilleur

Les actualités

Mes bûchettes, mon histoire – Géraldine Gautreau
27 juin 2019

Mes bûchettes, mon histoire – Géraldine Gautreau

Nous célébrons cette année le 100e anniversaire du Badge de bois. Apparu lors de la première formation d’animateurs à Gilwell Park en septembre 1919, le Badge de bois est rapidement devenu un important symbole d’engagement et de leadership pour les Scouts du monde entier. Afin de marquer cet anniversaire, nous avons demandé à des bénévoles scouts ce que leurs bûchettes représentent. 

« Mon histoire Badge de Bois a débuté en 1997 sous la formation traditionnelle.  J’ai reçu mon Nœud de Gilwell en 1997 en Phase I alors que tout le monde restait en formation pour la fin de semaine, pas question d’aller coucher à la maison.

En 1998, j’ai réussi à faire 2 des 3 fins de semaine requis par la Phase II.  J’ai donc dû attendre en 1999 pour terminer les blocs, de la Phase II et terminer avec mon parrainage.  Finalement,  à la fin de 1999, j’ai reçu mes bûchettes.  J’étais tellement fière de recevoir mon badge de bois.  J’en avais beaucoup entendu parler.

À ce moment-là, je pensais que le Badge de Bois était pour les scouts francophones seulement mais, à ma surprise, lorsque j’ai été à un salon funéraire, j’ai aperçu une vitrine avec le Badge de Bois exposé en l’honneur d’un animateur de Scouts Canada qui était décédé.  J’ai par la suite fait une recherche et c’est là que j’ai découvert l’importance de ce brevet terminal en animation.  Je n’ai jamais assisté à un Jamboree mondial mais je peux imaginer porter ce foulard grège et ce collier à 2 bûchettes fièrement comme signe de formation scoute, ce que Baden-Powell lui-même avait commencé avec le premier camp de formation à Gilwell Park.

J’ai le sentiment d’appartenir à la grande famille scoute que je ne peux oublier.  Je suis une grande croyante dans la formation scoute pour les membres adultes du mouvement et mon Badge de Bois me rappelle des beaux souvenirs en animation des jeunes et en formation des adultes.  *Scout un jour… scout toujours!*

*Le jeune d’abord!* voilà, c’est moi. »

Géraldine Gautreau
35e Groupe Lavaltrie , District de l’Atlantique.

 

Sur le même sujet