Association des Scouts du Canada - Créer un Monde Meilleur

Les actualités

Mes bûchettes, mon histoire – Charles L’Heureux
13 août 2019

Mes bûchettes, mon histoire – Charles L’Heureux

Nous célébrons cette année le 100e anniversaire du Badge de bois. Apparu lors de la première formation d’animateurs à Gilwell Park en septembre 1919, le Badge de bois est rapidement devenu un important symbole d’engagement et de leadership pour les Scouts du monde entier. Afin de marquer cet anniversaire, nous avons demandé à des bénévoles scouts ce que leurs bûchettes représentent. 

« Mes bûchettes ne représentent pas une finalité, mais bien le début d’une nouvelle aventure. Une aventure dans laquelle j’embarque avec, dans mon sac à dos, tous les outils pour créer un monde meilleur et l’envie de les partager.

Elles représentent aussi quelque chose de plus fort. Un symbole d’espoir que j’attribue à des personnes en particulier. Celles et ceux sans qui je ne serais pas de ce monde aujourd’hui à écrire ces lignes. Le scoutisme m’a donné les outils nécessaires à persévérer dans la vie et l’obtention de mes bûchettes à renforcé ma volonté d’être présent auprès de celles et ceux qui en auraient besoin pour leur redonner espoir.

J’anime depuis trois ans aux éclaireurs de la troupe des Tigres Royaux au sein du 43e Groupe Scout Saint-Louis de Boucherville. Là où j’ai réalisé mes 10 années de scoutisme en tant que jeune. C’est un groupe qui m’a énormément donné. D’ailleurs, à l’écriture de ces lignes, c’est à mon tour de semer les graines qui feront grandir d’autres jeunes peut-être aussi passionnés que moi.

Fait intéressant, jamais je n’aurais pensé animer ou siéger au conseil d’administration de notre district en Montérégie. À la fin de mon parcours aux pionniers, j’ai décidé de travailler, d’aller au CÉGEP et de poursuivre à l’université. Un chemin normal pour tout jeune qui met le pied dans la vie. Cependant, le plein air et les camps me manquaient crucialement. J’ai donc appelé une des animatrices de mon ancienne troupe pour savoir si je pouvais venir donner un coup de main comme aide de camp afin de voir comment ça se passait depuis que je les j’avais quitté. C’est donc à ma grande surprise que j’ai tripé ma vie. À côtoyer les jeunes, en écoutant leurs histoires et à retrouver cette flamme d’enfant qui s’était éteinte à essayer d’être trop sérieux.

C’est à partir de ce moment qu’une nouvelle aventure a débuté en compagnie de mes trois meilleurs coanimateurs. Ensemble, nous avons débuté le parcours du Badge de bois pour le terminer en même temps. Chaque formation, nous la faisions ensemble et c’est ce qui a fait de nous une équipe d’animation soudée.

En fait, j’étais peut-être destiné à continuer dans le scoutisme puisqu’en effet, je suis né le même jour que son fondateur, un 22 février. Et c’est toujours à la blague qu’on me demande ce que j’aurais fait si je n’avais pas poursuivi dans le mouvement.

Enfin, pour moi, les bûchettes représentent tout ce que le scoutisme veut transmettre. Devenir une meilleure personne chaque jour, créer un monde meilleur, avancer dans la vie avec le sourire aux lèvres en surmontant les obstacles. Mais surtout, accompagner chaque enfant en lui donnant une chance de se développer au mieux de ses capacités.

Je ne sais ce que l’avenir me réserve, mais je suis sûr d’une chose, je l’accueillerai à bras ouverts! »

Charles L’Heureux,
1ére troupe des Tigres Royaux du 43e Groupe Scout Saint-Louis, District de Montérégie

 

Sur le même sujet

 

Badge de bois - Centième anniversaire - As-tu ton épinglette?

Besoin d'aide ?

Écrivez-nous en utilisant le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.