Association des Scouts du Canada - Créer un Monde Meilleur

Les actualités

Du 1er au 12 novembre 2021 : la COP26, un évènement mondial
8 novembre 2021

Du 1er au 12 novembre 2021 : la COP26, un évènement mondial

C’est quoi la COP26 ? Voici quelques conseils pour t’engager avec ton groupe scout !

 

Qu’est-ce que la COP26 ?

La COP26 est la 26ème Conference of Parties, une rencontre entre différents représentants de pays et d’organisations faisant partie de l’UNFCCC (United Nations Framework Convention on Climate Change). Elle se déroule tous les ans depuis 1994 – la première COP – pour planifier les actions des pays contre les changements climatiques et les garder redevables à leurs promesses.  C’est donc un événement mondial primordial pour la lutte contre les changements climatiques.

Pourquoi c’est un événement important ?

Cette année, la COP a eu lieu du 1 au 12 novembre 2021 à Glasgow en Écosse. Durant 10 jours, d’importants dirigeants ont discuté des mesures à mettre en place dans les années à venir pour contrer le réchauffement climatique et bien d’autres problèmes environnementaux auxquels la jeune génération devra faire face.

Cette année particulièrement, la COP était très attendue puisque c’était le premier rassemblement mondial traitant d’écologie depuis le début de la pandémie mondiale. L’occasion de noter tous les changements et les impacts qu’a pu produire cette période de presque 2 ans, mais aussi un bilan de l’évolution du climat depuis le Covid. Cette semaine était l’occasion de noter ce que l’humanité a fait et peut encore faire de plus depuis la pandémie concernant l’environnement, et d’encourager les gouvernements à se tourner vers des économies plus vertes et durables.

 

Et au niveau du Canada, quels engagements ont été pris et ont-ils été tenus ?

Les objectifs de la COP de cette année font suite à ceux pris lors des Accords de Paris pour la COP21 et permettent de voir ci ces objectifs ont pu être atteints. Par exemple, il était alors question de ne pas dépasser un réchauffement de +1,5°; d’aider les pays en voie de développement à effectuer une croissance plus verte en aidant à financer leur transition énergétique; de réduire l’utilisation des énergies fossiles et notamment du charbon, et de sanctionner les pays qui ne tenaient pas ces objectifs. Or on peut dire que les mesures évoquées jusqu’à maintenant à la COP26 sont considérées insuffisantes par la plupart des organismes environnementaux et des scientifiques spécialistes de la question (notamment selon l’ONG Réseau Action Climat et les média écologiste NaturaSciences et Reporterre).

Cette année, le Premier ministre Justin Trudeau s’est engagé à réduire la production de gaz à effets de serre du pays grâce à des propositions ambitieuses. Il a donné pour objectif entre autres de créer une taxe sur les émissions de gaz à effets de serre pour les entreprises, d’établir un réseau de distribution d’électricité moins polluant d’ici 15 ans et de réduire la place des énergies fossiles dans le pays (le Canada étant l’un des gros producteurs d’énergies fossiles) .

Mais ces objectifs pourront-ils être tenus ? Le Canada est le seul pays du G7 à n’avoir pas réussi à diminuer ses émissions de gaz à effets de serre depuis 2015, une promesse qui avait été faite cette année-là. L’objectif initial à atteindre est de les réduire de 30% d’ici 2030.

Cependant, des efforts sont faits et on peut espérer voir une amélioration de la situation dans les années à venir, notamment grâce à plusieurs lois dont les effets commencent à se faire ressentir dans le pays : des fonds sont débloqués pour permettre au territoire d’effectuer une transition énergétique efficace et aux entreprises de passer à une production sans impact environnemental, un projet vise à renforcer la Loi canadienne sur la protection de l’environnement de 1999 , etc… Enfin, si la proposition de taxer les producteurs de gaz à effets de serre et d’énergies polluantes est mise en place, cela pourrait permettre de faire un grand pas en terme de politique environnementale.

C’est exactement la raison pour laquelle on a besoin de toi, des jeunes, d’idées innovantes et de voix qui s’élèvent pour faire avancer tout ça et faire comprendre aux dirigeant.e.s quelle importance la protection de l’environnement a pour nous !

 

Comment s’impliquer quand on est jeune et pourquoi c’est essentiel ? Quelle est la place des jeunes à la COP26 ?

Même si on est jeune et qu’on peut parfois se sentir tout petit dans ce rassemblement des plus importants leaders mondiaux, la place de la jeunesse est prépondérante pour faire entendre la voix des générations à venir ! Des jeunes activistes de partout dans le monde trouvent leur place à la table des négociations. On peut penser à l’organisme Youth4Climate et à Greta Thunberg, dont le mouvement Fridays For Future a mobilisé des jeunes autour de toute la planète et dont le fameux discours à la COP25 de Madrid avait marqué les esprits, mais aussi à des organisations pour la jeunesse, qui sont présentes chaque année. La Conference of Youth qui se tient juste avant la COP26, cette année du 28 au 31 octobre 2021, est un bon moyen de faire émerger des idées par et pour les jeunes concernant l’écologie.

L’OMMS et des scouts du monde entier seront présents à la COP26 cette année, pour faire peser sur les décisions la présence et les avis de nombreux jeunes qui ont à cœur la préservation de la nature et la confiance dans un avenir meilleur pour tous.

 

Et vous, qu’est-ce que vous pouvez faire ?

 


3e Groupe scout Rivière-du-Loup

Les scouts s’engagent dans leur promesse de faire preuve de respect envers l’environnement et d’agir avec les autres pour un monde juste et meilleur. En plus de notre connexion privilégiée avec la nature, nous avons un espace exceptionnel pour éduquer à l’action climatique !

Que tu sois jeune ou animateur.trice, en parallèle à la COP26, qu’est-ce que vous pouvez faire dans votre unité scoute?

 

Éduquez. 

La première étape pour amener l’action, c’est l’éducation. À travers des jeux, ateliers, débats ou présentations, nous pouvons amener le sujet des changements climatiques dans nos unités. Regardez une vidéo, invitez un.e expert.e en conservation, ou visitez une organisation communautaire environnementale dans votre quartier; n’importe quoi pour faire partir la conversation.

Répertoire des organismes environnementaux du Québec.

Vidéo de Kurzgesagt Pouvez-vous contrer les changements climatiques ? (Anglais; Sous-titres FR)

 

Complétez un brevet Environnement, Messagers de la paix et/ou Colibri.

Lancez-vous le défi cette année de compléter un des brevets du cadre monde meilleur sur un enjeu qui vous tient à cœur. Inspirez-vous des exemples d’activités proposées et montez un projet local utilisant le VCPREF avec l’aide des membres de la communauté. Pour les 15 à 25 ans, vous pouvez aussi prendre part au programme Les scouts s’impliquent! pour du financement pour votre projet !

Les brevets du cadre monde meilleur.

Le programme Les scouts s’impliquent!

 

Votez à l’urne. 

Pour les scouts et animateurs.trices qui ont plus de 18 ans, un de vos potentiels plus grands impacts sur l’environnement est votre vote à l’urne ! Votez pour les partis et candidat.e.s qui mettront les politiques et le financement nécessaire pour l’environnement. Même les personnes de moins de 18 ans peuvent agir sur la politique en s’impliquant dans des conseils jeunesse municipaux ou au conseil jeunesse du Premier ministre.

L’apathie c’est plate.

 

Faites entendre vos voix et participez aux événements environnementaux.

Que ça soit une marche pour le climat, un Enviro-Jam, une pétition ou une campagne de sensibilisation, faites entendre vos voix ! Écrivez à vos représentant.e.s avec vos demandes, que ça soit de respecter leurs engagements pris à la COP, d’arrêter les subventions aux énergies fossiles et d’investir dans les énergies renouvelables, ou d’investir dans l’éducation pour des emplois verts.

Campagne Vendredis pour le futur (Anglais).

Campagne scoute Promesse pour la planète (Anglais).

Campagne du World’s largest lesson L’éducation climatique est notre droit.

 

Votez avec votre argent.

Peu importe votre âge, vous pouvez aussi toujours voter avec votre argent. Pour chaque item que vous achetez, vous envoyez un message : « nous approuvons ce produit et en voulons plus. » Selon votre capacité, dans vos achats scouts et non-scouts, privilégiez les investissements verts, la seconde main, l’équitable, le vrac, etc.

 

Planifie des camps et activités scoutes vertes.

Chaque action compte. On peut rendre notre unité scoute plus verte ! Privilégiez le transport actif quand c’est possible (en vélo, à la marche, etc.). Essayez un menu végétarien. Achetez en vrac, et planifiez un système de récupération de déchets dans vos camps, avec recyclage et compostage. Chaque personne peut agir !


Scouts de Saint Martyrs Quebec