District de Québec - Un site utilisant Scouts du Canada

Activités virtuelles

Activités virtuelles

Cette section est spécialement conçue pour la période dans laquelle nous vivons actuellement. Suite à la suspension des activités scoutes dû à la pandémie, plusieurs groupes scouts ont décidés de poursuivre leurs activités en ligne. Ce que nous encourageons!

Nous en profitons également pour vous rappeler que le Code de comportement attendus des adultes est toujours valide lors d’activités virtuelles.

L’équipe d’animation devra prendre quelques précautions pour éviter de se mettre à risque, notamment:
– Empêcher les jeunes d’avoir une conversation seul à seul avec un membre de l’équipe d’animation
– Contacter les jeunes via l’adresse courriel de leurs parents plutôt que leur adresse personnelle (Les parents doivent être au courant qu’il y a une rencontre virtuelle)
– Avoir une session sécurisée et ne pas partager l’accès à d’autres individus (Sur une page Facebook par exemple)

Vous trouverez donc des trucs utiles, des idées ainsi qu’un rappel des bonnes pratiques à adopter. Bonne lecture!

Plateformes de vidéoconférence

– Logiciel gratuit
– Maximum de 100 personnes
– Via l’explorateur web ou l’application
– Inscriptions obligatoire (Possible via Facebook ou Google)
* Limite de temps de 40 minutes

À savoir que Zoom offre la possibilité de désactiver la messagerie privée (Pour empêcher les conversations seul à seul entre animateur et jeune). Ainsi, les jeunes peuvent s’écrire malgré tout, mais tous voient ce qui est écrit.

– Logiciel gratuit
– Maximum de 300 personnes
– Via l’explorateur web ou l’application
– Inscriptions obligatoire (Via compte Microsoft)

*Espace collaboratif de travail d’équipe compris (Dépôt de documents, conversations, etc.)

– Logiciel gratuit
– Maximum de 10 personnes
– Via l’explorateur web
– Obligatoire (Via compte Google)

– Logiciel gratuit
– Maximum de 50 personnes
– Via l’explorateur web ou l’application
– Inscriptions obligatoire (Via compte Microsoft)

Activités proposées

Pour plus d’idées sur les activités virtuelles et même pour vous aider à planifier, veuillez consulter le site web de l’Association des scouts du Canada.

Castors (7-8 ans)

Construire un herbier photographique
Équipé d’un appareil photo ou d’un vieux cellulaire, parcours ta rue ou les parcs environnants à la recherche de différentes familles d’arbres. Parmi celles-ci, on peu compter les érables, les ormes, les frênes, les pins, les épinettes, les bouleaux, les sapins, les chênes, etc. Prends une photo de différentes parties de l’arbre, les fleurs, l’écorce, les feuilles ou les fruits (Bien qu’il soit un peu tôt pour en trouver certains). Une fois tes photos prises, rassemble-les en dossier distinct par familles et partage-les à ton groupe ou tes amis scouts! Cette activité pourra aussi être faite plus tard en été en récoltant les feuiles d’arbre pour les sécher et les coller dans un grand livre.

Gang: La recherche peut se faire entre amis à des distances sécuritaires ou bien chaque hutte peut recevoir un défi de compléter les élément d’une famille d’arbres!
Aventure: On pousse les jeunes à sortir de leur maison pour explorer les parcs environnant et découvrir la nature.
Milieu: Utilisation du web et de l’ordinateur en plus de demander au jeune de sortir explorer son quartier.
Engagement: Sous forme de défi, chaque jeune de la hutte s’engage à relever le défi et compléter celui-ci dans le temps alloué.

Histoire dont vous êtes le héros
L’animateur crée une histoire (Ou reprend l’un des livres éponymes) et la raconte aux jeunes. Lors de cette histoire, les jeunes seront confrontés à faire des choix qui peuvent les mener à un cul de sac, les avantager ou même mettre fin à la partie. Ainsi, les choix sont cruciaux.

Gang: L’histoire peut être vécue avec l’ensemble de la colonie (Ce qui peut se révéler être un réel défi) ou bien en hutte.
Aventure: Bien que celle-ci n’amène pas le jeune à bouger, ceci permet parfois de recréer l’ambiance d’un camp scout grâce à l’imaginaire et les choix.
Milieu: Très adapté à l’âge des 7-8 ans qui ont un imaginaire débordant, ceci ce fait aussi plus facilement grâce à la technologie dont les jeunes sont habitués.
Engagement: Ici, le respect des autres sera de mise. Les jeunes devront s’engager à respecter la parole des autres et discuter de façon ordonnée pour être capables de prendre une décision.

Séries d’énigmes
Les animateurs planifient des séries d’énigmes qui sont à résoudre pour finalement déboucher vers l’objectif final. Les jeunes peuvent être confrontés individuellement à certaines énigmes qui leurs sont remises, une publication peut paraitre pour un temps limité sur une page Facebook de groupe scout, la série d’énigmes peut être effectuée sous la forme d’une course entre équipes, etc.

Gang: Les jeunes peuvent être invités à résoudre des énigmes en hutte lors d’une mini réunion de vidéo conférence.
Aventure: Avec un objectif final intéressant, les jeunes peuvent être ainsi amené à résoudre une longue suite d’énigmes sur plusieurs semaines.
Milieu: L’utilisation d’un logiciel de vidéoconférence qui est adaptée à la réalité d’aujourd’hui, mais aussi d’inviter les jeunes à effectuer des recherches sur le web pour se familiariser avec celui-ci et trouver plus facilement des réponses (Les énigmes peuvent être plus difficiles en ce sens)
Engagement: Si chacun des jeunes recoit son énigme à résoudre pour la semaine, celle-ci peut être essentielle pour la réunion de la semaine qui dévoilera d’autres énigmes à condition que les précédentes eit été réussies. Si effectuer en hutte, le jeune a donc la responsabilité de résoudre celle-ci pour permettre à sa gang d’avancer.

Louveteaux (9-11 ans)

Scattegories
L’équipe d’animation détermine des catégories au préalable (entre 5 et 8 environ) et une lettre de l’aphabet. Les jeunes doivent, dans le temps alloué, inscrire sur une feuille un objet, un personnage ou autre chose débutant par ladite lettre et ce pour chaque catégorie. Une fois le temps écoulé, si des jeunes ont le même mot, ceux-ci n’ont pas de points alors que les autres jeunes obtiennent un point. Le jeunes comptabilisant le plus de point à chaque manche ou à la fin de la partie remporte!

Gang: L’activité peut être faite de façon individuelle en meute ou en sizaine. Elle peut aussi être effectuée sizaine contre sizaine dans une meute de bonne taille.
Aventure: C’est une épreuve à temps limité et que les jeunes apprécient beaucoup en général. Donc, pas de temps à perdre!
Milieu: L’utilisation de vidéoconférence, mais aussi d’internet. En effet, on ne devrait (Ou ne peut pas) interdire aux jeunes de faire des recherches sur le web, mais attention celles-ci devront être particulièrement rapides!
Engagement: Si l’activité est effectuée de façon à ce que les sizaines s’affrontent, les jeunes devront s’engager à collaborer et respecter le droit de parole des autres sinon ils n’arriveront à aucun résultat dans le temps alloué.

Jeux télévisés
L’équipe d’animation peut s’inspirer d’un jeu télévisé populaire (Idéalement que les jeunes connaissent) et faire jouer les jeunes. Si un membre de l’équipe d’animation possède un jeu de société du jeu en question, c’est encore mieux! Parmi les jeux les plus populaires, on peu compter Le Tricheur, La Guerre des Clans, La Fureur, Au Suivant, Le Cercle, Atomes crochus, Pyramide, The Price is right, etc.

Gang: L’activité peut être faite de façon individuelle en meute ou en sizaine. Elle peut aussi être effectuée sizaine contre sizaine dans une meute de bonne taille.
Aventure: Ceci n’utlise pas l’imaginaire ou ne fait pas explorer les jeunes, mais ce genre de jeux est fort apprécié par la majorité des gens.
Milieu: L’utilisation de vidéoconférence, mais aussi d’internet. En effet, on ne devrait (Ou ne peut pas) interdire aux jeunes de faire des recherches sur le web, mais attention celles-ci devront être particulièrement rapides! Certaines questions/épreuves peuvent être notamment conçue en fonction de la recherche sur le web.
Engagement: Si l’activité est effectuée de façon à ce que les sizaines s’affrontent, les jeunes devront s’engager à collaborer et respecter le droit de parole des autres sinon ils n’arriveront à aucun résultat dans le temps alloué. Sinon, on devra aussi miser sur la maitrise de soi pour ne pas qu’il y ait de réponses soufflées aux autres.

Éclaireurs (11-14 ans)

Loup-Garou
Le jeu du Loup-Garou est un grand classique de nos camps scouts. Le jeu se joue avec des cartes qui définissent le rôle de chacun. En gros, le village (L’ensemble des participants) doit réussir à trouver et tuer tout les loup-garou avant d’être décimé tour après tour. Ce jeu peut se jouer facilement en vidéoconférence à condition d’avoir une bonne préparation. Un bonne idée est de demander à chacun de s’écrire le nom des autres jeunes pour pouvoir les montrer au meneur de jeu (Faute de pouvoir pointer les gens). Plus de détails sur le jeu ici -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Loups-garous_de_Thiercelieux 

Gang: 
Aventure: Comme tous les autres jeux de société, celui-ci est particulièrement apprécié par les jeunes et se révèle parfois être un véritable défi.
Milieu: L’utilisation de la vidéoconférence pour recréer un jeu typique de bivouac.
Engagement: Les jeunes devront garder les yeux fermer lorsque le village est endormi et respecter les autres dans les droits de parole. Pour ceci, on se doit de leur faire confiance.

Pionniers (14-17 ans)

Le tour du monde dans ton salon
L’équipe d’animation prépare une liste de monuments, de bâtiments, de lieux historique dans le monde et crée des énigmes à résoudre pour trouver ceux-ci. Ainsi, les jeunes peuvent avoir à collaborer entre eux ou le faire de façon individuelle. Ceci consiste en plus en une belle opportunité pour enrichir la culture générale des jeunes et la connaissance de l’histoire du monde.

Gang: Une bonne idée serait d’augmenter la difficulté des défis en laissant les pionniers se regrouper en équipe. Une fois les équipes déterminées, ils seraient responsables de planifier leur propre fonctionnement et leur propre rencontre pour parvenir à résoudre les indices.
Aventure: Bien que ceci se fasse à partir de la maison, cette activité permet aux jeunes d’explorer des endroits qu’ils ne connaissaient pas et qui sont parfois des monuments importants de l’histoire.
Milieu: Ceci permet aux jeunes de découvrir le monde qui les entourent et offre l’opportunité de les renseigner sur l’histoire de celui-ci.
Engagement: Si les jeunes se voient remettre les indices et la responsabilité du fonctionnement de leur équipe, chaque jeune devra s’engager à participer pour le succès de celle-ci.

Aventurier (12-17 ans)

Un débat d’actualité
L’équipe d’animation peut sélectionner des sujets d’actualité particulièrement engageant pour permettre aux jeunes de débattre à ce sujet. Si l’équipe d’animation est bien préparée, celle-ci pourra trouver des arguments en faveur ou en défaveur pour s’assurer de nourrir le débat plutôt que de risquer que tous les jeunes se rangent du même côté. Évidemment, un parallèle avec la loi scoute peut être aisément fait en plus d’entamer une réflexion sur l’importance de certaines valeurs versus d’autres. Toutefois, l’équipe d’animation devra garder à l’esprit que notre organisation est apolitique et que la discrimination n’a évidemment pas sa place. Se référer au Code de comportement attendus des adultes.

Gang: L’équipe d’animation pourrait demander aux patrouilles de ramener des sujets les interpellant plus particulièrement.
Aventure: Bien que ceci ne semble pas être une Aventure à proprement dit, ceci consiste toutefois en un bon exercice pour sortir les jeunes de leur zone de confort et les pousser à s’exprimer.
Milieu: Évidemment, l’actualité est une excellente façon d’exploiter le milieu puisque celle-ci permete de conscientiser les jeunes au monde qui les entourent.
Engagement: Certains débats peuvent parfois amener à des dérapages, une bonne idée serait de faire comprendre à tous l’importance d’avoir des opinions différentes et de les respecter malgré tout.

Double sens
Tout comme le jeu éponyme, l’équipe d’animation se dresse une liste de « double sens » c’est à dire qu’ils donnent une définition, mais que la réponse est un mot qui est applicable à plusieurs choses. Ainsi, lorsque la définition est donnée, les jeunes auraient à se dépécher pour ramener l’objet en question le plus rapidement possible pour faire un point.
Par exemple, l’équipe d’animation pourrait dire « Une couleur composée de bleu et de jaune », la réponse serait donc Vert mais pour rendre le jeu plus semblable au vrai jeu, les jeunes devrait ramener un objet qui se prononce de la même façon sans être la réponse précise (Un vers de terre ou un verre). De plus, de nombreuses listes prédéterminées existe sur le web, donc pas besoin de se casser la tête!

Gang: Les jeunes peuvent aiséement être regrouper en patrouille pour faire des points.
Aventure: Ce jeu peut pousser les jeunes à bouger un peu dans leur maison mais surtout à être créatif dans leurs réponses!
Milieu: Chaque jeune aurait à exploiter sa maison pour parvenir à trouver certains objets. Évidemment, les animateurs doivent en être conscient et ne pas demander à ce que les jeunes rapportent des objets que les jeunes ne possèdent pas.
Engagement: