Planète Scouts
Témoignages d’expériences internationales
• Jamboree Mondial, Suède, 2011

Jamboree Mondial, Suède, 2011

 

Si vous souhaitez participer à un Jam ou Moot Mondial mais que vous avez passés l’âge où vous pouvez être participant, ne désespérez pas! Vous pouvez encore y aller comme membre de l’Équipe Internationale de Service (ÉIS ou IST en anglais) une expérience plus intéressante qu’elle peut paraître de prime abord. Je suis allée au Jam Mondial en Suède en tant qu’ÉIS et j’ai adoré mon expérience. Les ÉIS servent de bénévoles pour toutes les tâches du camp : cuisine, magasins, activités, journal, sécurité, etc. On peut se dire que c’est peu intéressant de payer quelques milliers de dollars pour aller faire des tâches comme celles-là, mais l’intérêt est que vous partagerez cet « emploi » avec une équipe de gens qui viennent de toutes sortes de pays. Le fait de travailler et de passer à travers les épreuves avec cette équipe vous fera des amis pour la vie! Et en plus il y a plein d’activités réservées au ÉIS dans un Jam, en Suède on parle de 30 000 participants et 10 000 ÉIS donc c’est gros! En plus de voter équipe de travail internationale, vous pourrez aussi socialiser avec les gens du Contingent Canadien et des ÉIS qui ont des pauses en même temps que vous.

Dans mon cas, j’ai été affectée à la Maison du Canada, donc je n’ai pas eu la chance de travailler avec une équipe multiculturelle, par contre j’ai adoré passer du temps avec le reste du contingent et m’asseoir avec des gens au hasard pendant les repas pour discuter avec eux. De plus, ma tâche était d’accueillir les participants, ÉIS ou visiteurs dans la tente du Canada et de leur faire mettre un petit clou sur l’endroit où ils vivent sur une carte du monde. J’ai donc eu l’occasion de discuter avec beaucoup de gens d’un nombre très élevé de pays différents.Ce fut d’ailleurs une position idéale pour échanger des badges, foulards et même coton ouatés avec les membres de contingent convoités (comme l’Irlande!).

Comme j’avais été participante au Moot au Kenya l’année précédente, j’ai particulièrement aimé la soirée de retrouvailles des participants et ÉIS du Moot qui se trouvaient au Jam, il y avait même deux membres de mon unité, quel plaisir de les revoir! D’ailleurs les retrouvailles avaient lieu dans un des multiples restaurants tenus par les contingents sur le site, une autre des choses super intéressantes à faire pendant un Jam Mondial. Si vous ne pouvez pas vous rendre au Japon, le Jam suivant sera en Virginie en 2019, ne manquez pas la chance, que vous soyez participants ou ÉIS, c’est une occasion unique et ça vaut la peine!

Marie-Michèle Fournier

ÉIS, Jamboree Mondial de Suède, 2011