Programmes des jeunes et méthode scoute
Pédagogie des jeunes
Exploratrices

LA PROPOSITION PÉDAGOGIQUE EXPLORATRICES

LE RÉSEAU

La proposition pédagogique EXPLORATRICES est offerte aux filles de 9 à 11 ans. Le réseau est l’unité de base des Exploratrices. Le nombre de filles peut varier, se situant idéalement autour de 24. L’équipe d’adultes éducateurs est composée de quelques adultes. Les Exploratrices sont réparties en sizaines, chaque sizaine comprenant six filles.

Entre septembre et juin, le réseau se réunit une fois par semaine pour une durée d’environ deux heures. Les réunions comprennent des activités très variées, qui correspondent aux intérêts des filles de cet âge. Certaines activités se déroulent en sizaines, d’autres ont lieu en réseau. À l’occasion, le réseau effectue des sorties ou des camps.

La pédagogie scoute, fondée sur la participation des jeunes à toutes les étapes des activités qu’ils veulent réaliser, est naturellement adaptée à des filles de 9 à 11 ans. Celles-ci sont conviées à choisir, à préparer, à réaliser, à évaluer et à fêter leurs activités en compagnie des adultes qui les encadrent. Les activités auxquelles s’applique cette démarche s’appellent explorations.

LA PROGRESSION PERSONNELLE

Les Exploratrices font des activités qui ont pour but de favoriser leur développement physique, intellectuel, affectif, social et spirituel. Ainsi apprennent-elles à devenir plus autonomes et plus responsables. Elles ont une loi et une devise: De notre mieux!

Chaque Exploratrice est invitée à suivre un parcours de progression personnelle, jalonné de badges. Les circuits – c’est le nom de ce parcours – comprennent les étapes Intégration (badge Zazou), Participation (badge Parti), Action (badge Acti) et Accomplissement (badge Extra-ordi). Au terme de la première étape, l’Exploratrice fait sa promesse, s’engageant devant toutes les autres «à faire de son mieux, à observer la loi des Exploratrices et à faire une bonne action tous les jours».

Par ailleurs, les Exploratrices peuvent obtenir cinq brevets de compétences, appelés icônes: Nature et Environnement, Communication et Expression, Jeux et Sports, Science et Technique, Créativité et Habileté manuelle.

Au terme de leur séjour au réseau, les Exploratrices sont invitées à «passer» au groupe d’âge suivant, où on leur offre de participer au programme soit des Éclaireurs, soit des Intrépides. Comme témoignage de leur expérience chez les Exploratrices, elles obtiennent le badge Liaison.

LE CADRE SYMBOLIQUE

Le terme Exploratrices fait référence à l’univers informatique. L’Association des Scouts du Canada a publié un petit roman intitulé Incroyable Aventure dans le cyberespace. C’est l’histoire d’une fillette désireuse de sauver le Zazou palmé, espèce animale en péril; Maïla – c’est le nom de la jeune héroïne – se trouve cependant projetée, par hasard, à l’intérieur de l’ordinateur de sa mère; elle se retrouve ainsi dans le cyberespace, où elle fait la connaissance de divers personnages insolites et sympathiques, qui vont l’aider à revenir dans la réalité. Le vocabulaire au réseau s’inspire en partie de cette histoire; par exemple, le Conseil de la mémoire vive est un mécanisme de participation qui réunit les Exploratrices les plus expérimentées.

LOI DES EXPLORATRICES

Loi des Exploratrices
Je suis propre.
Je suis vraie.
Je suis active.
Je suis joyeuse.
Je suis l’amie de l’autre.

Promesse
Avec ton aide, Seigneur mon ami, je promets de faire de mon mieux, d’observer la loi des Exploratrices et de faire une bonne action tous les jours.