Portrait Scout – Jean François Champagne

Jean-François Champagne présente sa candidature au Comité mondial de l’OMMS

 

jean françois champagne scout du canada

 

L’Association des Scouts du Canada (ASC) et Scouts Canada soutiennent la candidature de Jean-François Champagne, commissaire international à l’ASC, dans le cadre des prochaines élections du Comité mondial de l’organisation mondiale du Mouvement scout (OMMS) qui se tiendront en août 2017.

Lors de cette élection, pas moins de 164 pays représentant plus de 45 millions de membres voteront pour élire 12 dirigeants. Depuis sa création en 1922, c’est la première fois que l’ASC présentera un candidat. L’obtention d’un siège au Comité mondial permettrait d’établir la vision et la philosophie francophone canadienne au sein de la plus grande organisation jeunesse du monde.

Les valeurs canadiennes françaises de tolérance, de paix et de respect des libertés individuelles, des droits de l’homme et de liberté d’expression sont une contribution importante à mettre en valeur au sein de la mosaïque mondiale qu’est l’OMMS. Ce serait également une opportunité de faire rayonner le Canada francophone.

 

Son parcours Scout

Jean-François Champagne agit à titre de commissaire international à l’ASC depuis 2014. Ces fonctions lui ont permis d’assurer et de tisser des liens entre les Scouts du Canada et le monde entier. Dans le cadre de ce mandat, il a négocié des partenariats d’envergure au bénéfice des jeunes Scouts canadiens francophones, notamment dans les chantiers d’aide humanitaire à Haïti et de projets d’apprentissage avec les Scouts de France. Monsieur Champagne est également en charge de la constitution du contingent de plus 2000 jeunes Canadiens qui participeront au prochain Jamboree mondial aux États-Unis, en 2019.

Antérieurement, Jean-François Champagne occupe les fonctions de président de l’ASC, de 2009 à 2014. Il gravit les échelons du scoutisme un à un, faisant ses premiers pas dans le mouvement avec les Louveteaux, et devenant le plus jeune commissaire de district, à 29 ans. Sa feuille de route de bénévole est longue et il occupe par la suite plusieurs postes : commissaire national, responsable des programmes jeunes, administrateur au Conseil national. Il participe aussi à deux congrès mondiaux, soit au Brésil et en Slovénie, expériences enrichissantes qui le poussent à aller encore plus loin dans le mouvement. C’est pour lui, un cheminement naturel.

 

Les futurs défis

Les pays industrialisés ont vécu une diminution du nombre de Scouts au cours des années 1990; le mouvement scout est aujourd’hui en croissance. Il compte pas moins de 40 millions de Scouts sur le plan mondial. Le plan stratégique mondial en prévoit 100 millions en 2023. Pour Jean-François Champagne, le défi est « d’arrimer les organisations vers un objectif commun et des enjeux concertés ». « Nous ressortons toujours gagnants lorsqu’on se remet en question. Et il n’existe pas de solutions unilatérales. Les pays qui ont vécu de grandes expansions, comme c’est le cas de la Grande-Bretagne, peuvent sûrement nous guider et nous inspirer pour l’avenir ».

Qu’est-ce que Jean-François aimerait apporter aux jeunes? Pour lui, il est important que « les jeunes puissent changer le monde, se fixer des objectif et des défis afin qu’ils puissent améliorer la vie autour d’eux ».

 

Il à noter que Marie-Claude Lemieux, du district de l’Érable et chef de délégation du Moot 2017, remplacera Jean-François Champagne à titre de commissaire international à partir du 1er septembre 2017, pour un mandat de trois ans. L’ASC lui offre ses plus sincères félicitations.

 

Pour plus d’information

Visitez la page  Facebook de Jean-François Champagne