Inconduite, forme de violence, abus ou harcèlement

Suite aux dénonciations ébranlant le réseau des artistes québécois,  le National réitère son offensive à savoir que de tels comportements ne doivent pas exister au sein de notre mouvement.

L’ASC rappelle donc à tous ses membres et aux parents de ses jeunes scouts qu’elle s’engage à prendre toutes les mesures nécessaires pour offrir un scoutisme de qualité où tous sont traités avec respect et dignité.Pour ce faire, l’ASC s’est arrimée à la politique mondiale « À L’ABRI DE LA MALTRAITANCE » de l’Organisation Mondiale du Mouvement Scout (OMMS) et a révisé chacune de ses politiques de manière à consolider sa responsabilité envers les jeunes et de les protéger de façon à prévenir toute forme de violence et d’abus.

Nos politiques et procédures touchent l’intégralité du fonctionnement de l’Association et précisent les comportements qui doivent être respectés en toute circonstance et ce, peu importe les rôles et responsabilités de chacun.

Par conséquent, tout adulte impliqué, de près ou de loin, dans le Mouvement scout se doit de respecter le code de comportements attendus dans ses relations avec les jeunes, les parents et les autres adultes. Aucune inconduite, forme de violence, abus ou harcèlement ne sera toléré, surtout si elle porte atteinte au bien-être des jeunes que nous desservons ou encore à la réputation du Mouvement.  Le scoutisme doit être véhiculé dans un milieu sain et respectueux des droits et libertés de chacun, libre de toute menace ou de harcèlement psychologique, verbal, physique ou sexuel.

D’ailleurs, tout adulte ayant une implication dans le Mouvement doit prendre connaissance du Code de comportements attendus des adultes et en signer une copie qui sera conservée à son dossier.

Nous rappelons que nos politiques sont disponibles sur notre site Web, dans le centre de ressources sous la section « Politiques ». Nul ne peut donc prétendre les ignorer.

Tous ensemble, travaillons à créer un Monde meilleur.