Congrès Scout Mondial sur l’Éducation

Les scouts du monde entier se sont réunis en Suisse

world scout congress

 

Le 2e Congrès Scout Mondial sur l’Éducation avait lieu au Centre Scout International de Kandersteg (KISC) en Suisse, du 11 au 14 mai 2017. Claude Corbeil, directeur du programme des jeunes, représentait l’Association des Scouts du Canada lors de cet événement majeur. Plus de 250 participants, représentant plus de 100 pays, étaient présents lors de ce rassemblement mondial.

 

La seconde édition de cet événement a mis l’accent sur l’activité fondamentale du scoutisme et sur les actions à réaliser en matière de Programme des jeunes et Ressources adultes dans le but de répondre aux défis de notre monde en pleine évolution. Les sujets les plus discutés ont été les compétences pour la vie, le dialogue pour la paix, l’éducation pour le développement durable, le Cadre monde meilleur, les politiques mondiales (À l’abri de la maltraitance, programme des jeunes, adultes dans le scoutisme et participation des jeunes), l’autonomisation des jeunes, la valorisation de l’éducation non formelle, la diversité et l’inclusion et l’impact social du scoutisme. Le congrès a fait appel à des conférenciers de marque : Ahmad Alhendawi, secrétaire général de l’OMMS, John May, secrétaire général du Prix du Duc d’Edimbourg, Eduard Vallory, président du Centre UNESCO de Catalogne, et Craig Turpie, membre du comité mondial. Tous ces conférenciers ont insisté sur l’importance pour le scoutisme, de répondre à des nécessités sociales d’aujourd’hui, qu’elles soient locales, régionales ou mondiales. C’est la meilleure façon d’être fidèle à l’idée et au projet de Baden-Powell.

 

Ce congrès a donc permis aux organisations scoutes nationales de renforcer leurs capacités en matière de Programme des jeunes et Ressources adultes dans le scoutisme. Il a également participé à l’orientation des méthodes éducatives pour rejoindre la  Vision 2023, la Stratégie pour le scoutisme adoptée lors de la 40e Conférence Mondiale du scoutisme en Slovénie, qui place l’éducation au centre de l’action scoute.